• Afficher l'image d'origineJe fais remonter ce viel article de 2011 déjà (!) car rajouté le document en téléchargement à la demande de Céline; il avait mystérieusement disparu de l'article... Un problème de plate-forme je pense. Voilà, c'est réparé!

    ~ * ~

    Bon, voici une première mouture qui -sans forcément le paraître- m'a demandé bien du temps. J'aimerais bien avoir des retours pour l'améliorer, modifier... A vous de juger !

     

    Il faut dire que j'ai tourné et retourné dans mon petit cerveau toutes les notions inculquées par mes recherches pédagogiques et qui viennent se contredire pour certaines, même si elles émanent toutes de grands spécialistes en la matière.

    Il y a surtout une "guéguerre" pour laquelle je n'ai pas les capacités professionnelles et intellectuelles de trancher mais dont j'ai trouvé un semblant de solution PERSONNELLE en adoptant le principe le plus étroitement lié avec ma façon d'enseigner et ma petite expérience. Voilà, sous un mode -je le conviens- réducteur, les trois principes auxquels j'ai pu faire face:

     

    * Ceux qui ne veulent absolument pas entendre parler de références graphiques (telles le chien d'écriture ou encore le graphisme) pouvant être génératrices de sources de confusion pour l'enfant selon eux.

     

    *Ceux qui pensent que les gestes graphiques doivent être traités en parallèle des gestes d'écriture.

     

    * Les adeptes de l'image mentale, souvent associée à différentes entrées sensorielles.

     

     

    Pour ma part, la rencontre avec des élèves  en difficultés m'a fait prendre conscience d'une chose importante: chaque enfant étant différent, il est nécessaire de diversifier (mais pas trop!) les modes d'apprentissages; d'autre part, notre société étant saturée d'images, les élèves les plus en difficultés ont beaucoup de mal à se créer des images mentales leur permettant d'accéder à certains apprentissages ou en tous cas susceptibles de les aider (comme pour la résolution de problèmes, le calcul mental, l'orthographe et ce qui nous intéresse ici, l'écriture).

     

    Bref, j'utilise tout ce qui peut aider mes élèves et chacun y prend ce qui peut alimenter ses apprentissages, sa mémoire...

    Ainsi, en lecture, certains s'identifieront davantage aux Alphas alors que d'autres utiliseront les gestes B-M et d'autres encore, n'auront aucun besoin de tout ça. J'adopte donc la même "philosophie" pour l'écriture.

     Edit 2016: je persiste et je signe. La méthode du chien Jeannot associée à Cabergo et les Alphas fonctionne très bien. Le chien Jeannot permet de verbaliser le geste d'écriture avec un vocabulaire commun et d'ancrer visuellement et auditivement (puisque j'encourage les élèves à se dire la comptine du geste jusqu'à l'automatisation). Les lignages sont parfaits pour instituer dès le départ les bonnes hauteurs. On ajoute ensuite dans la progression les lignes intermédiaires et nous voilà avec des G.S capables d'écrire dans un lignage classique. On perd moins de temps et d'énergie à introduire ces notions en même temps dans une logique réelle que de rééduquer par paliers les fondements des gestes. Tout cela s'inscrit en plus dans la logique de ce qu'ils m'entendent et voient faire avec les C.P.

    Voilà comment se présente la "fiche" d'écriture:

     

    Je pense en amont faire classer les lettres en cursives en familles déterminées par le geste d'écriture, afin d'aboutir au classement-type (les rondes, les coupes, les boucles...).

    Nous étudierons ensuite la famille complète (par exemple toutes les rondes) avec un zoom sur les lettres qui viendront se greffer à ma progression en phonologie. Par exemple, nous commencerons par la famille des rondes en étudiant ensuite de façon plus intenseive le a et le o.

     

    * La partie "carte d'identité": elle reprend l'Alpha et son chant B-M, le tracé de la lettre, sa famille avec la zone d'écriture (ici, l'espace de la souris) et enfin, le chien d'écriture pour identifier les gestes à réaliser.

     

    * La partie "pratique-entraînement" avec une progression dans l'écriture de la lettre:

           ~ la lettre creuse avec présence du geste de tracé (police d'écriture de maternellecolor)

           ~ la lettre en pointillés

           ~ la série "attachée" pour inculquer lanotion de cursive et favoriser les liasons, le rythme

           ~ enfin, les prénoms ou mots de la vie de classe

     

    Je pense plastifier dos à dos ces fiches et les relier par une attache parisienne ou un anneau "porte-clés" et constituer au fur et à mesure un référent que les enfants pourront avoir sous la main et qui les suivront au CP. Je pourrais ainsi réadapter pourchaque enfant sa progression dans l'apprentissage de l'écriture en lui proposant des entraînements supplémentaires au velleda...mais je ne sais pas si cette présentation est la plus judiceuse. Votre avis ?

     

     

    essai cahier écriture

    *Télécharger « cahier écriture cursiveGS par familles.pdf »*

     

     

    Une fois la lettre bien étudiée, nous réinvestirons sur le cahier des Alphas que je vous proposais ici. Je vais peut-être un peu le remanier mais dans le fond, il restera à peu près dans son jus !

    Voir les autres articles sur l'écriture ici avec l'évolution de ma pratique: http://cyberbrigade.eklablog.com/ecriture-c17600622

     

    Sans titre 1

    En échange de mes ressources, vous pouvez commander sur amazon via mon partenariat.

    Pour vous, ça ne change rien, ça ne vous engage aucunement mais si vous commandez en cliquant sur ce lien et je gagne ainsi une petite participation qui me permet de réinvestir dans des albums de littérature de jeunesse... et d'alimenter des projets sur ce blog.

     

    Afficher l'image d'origine

     

     

     

    Pin It

    16 commentaires
  • Après plusieurs années de recherches, d'appropriation de méthodes (Cabergo, Jeannot, Dumont, Célia Cheynel et tout le travail de Classeur d'école avec ses carnets de gestes que j'ai pu utiliser en A.P.C pour rééduquer 2 élèves en difficultés), j'obtiens le résultat escompté en alliant cette année le travail de cyber-collègues dont Chat noir et Titline dont j'ai pu m'imprégner également. Grâce à ces deux dernières, j'ai sauté le pas cette année en proposant directement à mes élèves un lignage séyes dont les "rails" principaux sont marqués (j'optais les années précédentes pour un "sécail" mais le passage aux interlignes n'était pas toujours satisfaisant).

    Et je dois dire que sur les 13  "cobayes" de ma classe, le résultat est très satisfaisant pour un début de C.P. Je suis très contente de la méthode Cabergo (lignages) + le chien Jeannot qui nous permettent d'avoir un langage commun au niveau des tracés, et d'être très parlant -en plus du caractère ludique- pour les enfants. Je les utilise depuis le deuxième semestre de G.S, ce ui permet une transition naturelle au C.P.

    J'ai consacré la première demi-semaine à un repérage spatial des lignages, lié à la méthode Cabergo en faisant colorier la "rue" des vers de terre" en marron, celle des oiseaux en bleu et celle des souris en vert; j'ai repris également des "graphismes" ou rythmes de graphismes jouant sur les différentes hauteurs ainsi que le prénom qu'ils savent écrire depuis le deuxième semestre de G.S et dont le "pouvoir affectif" impose la présence.

    La semaine suivante, nous avons continué sur les rythmes graphiques auxquels j'ai ajouté les noms des jours de la semaine car nous les avons travaillé parallèlement en lecture et en D.D.M.

    Depuis la semaine dernière, j'ai utilisé les œuvres d'arts mis en ligne par Chat Noir -en les associant au chien Jeannot- pour reprendre, revoir les lettres par familles graphiques (les cannes, les ponts, les traits et les arcs, les ronds et demi-ronds, les boucles).

    Je vais maintenant continuer en suivant la progression phonologique, de façon à lier les deux domaines interactifs. Vous pouvez d'ailleurs voir ce lien avec les ajouts dans le cahier du "mot du jour" (chaque jour, nous lisons le mot-calendrier du lutrin des Incollables, qui prête à nombre d'apprentissages en lecture, écriture, langage-vocabulaire, lecture d'image humoristique... et bientôt grammaire); il y a aussi l'excellente activité "un mot/une image" trouvée chez  Chat noir, une fois de plus ! (j'ai simplement précédé le travail proposé par chat noir avec les photos et prénoms de mes élèves, histoire de s'approprier en douceur cet exercice-rituel)

    Nous introduirons aussi dans le cahier les dictées (de syllabes puis de mots), des frises et d'autres petits exercices écrits en fonction des besoins.

    Voici donc la première étape illustrée ci-dessous:

    * ~ *

    *

     

     

     

     

     

     

    Pin It

    3 commentaires
  • Pour plus de clarté (spéciale dédicace pour Mamaco ), voici les liens pour le cahier d'écriture-phono conçu pour mes G.S:

    Plus de détails, explications sur l'utilisation des supports ici.

    Partie 0: les gestes d'écriture à partir du chien Jeannot:

    * Cahier écriture GS / première partie graphique *

     

    * ~ *

    Partie 1: les voyelles ~phono et écriture:

    *Cahier G.S Partie 1 *

     

     

    * ~ *

    Partie 2: les consonnes longues ~phono et écriture: 

    * Cahier G.S partie 2 *

     

    * ~ *

    Partie 3: les consonnes courtes ~phono et écriture: 

    * Cahier G.S partie 3 *

     

     

    * ~ *

    Annexe: les familles d'écriture: 

    * Affichage familles de lettres *

     

    * ~ *

    *

     
     


    11 commentaires
  •  Je remonte l'article suite au précédent et aux remarques judicieuses de Sev68 . J'ai ajouté la lettre t qui était manquante et propose le document en lien direct... de quoi contenter le plus grand nombre car l'autre format semblait poser problèmes...

    Toujours dur l'idée de Sev68, parler des petits oiseaux pour la hauteur des lettres t et d... et des grands oisueaux pour les autres...

     

    * Familles de lettres PDF à télécharger *

     

    * ~ *

     

        Suite à mes réflexions et recherches en matière d'écriture et de phonologie, Je remets en ligne mes cahiers des Alphas avec quelques modifications:

     

    * la présence de la "famille d'écriture" pour un meilleur repérage des élèves.

    * Les lettres, non pas indépendantes, mais liées, étant l'essence-même de l'écriture cursive.

     

    Voilà comment je procède en classe:

     

    * Nous avons préalablement à l'apprentissage de l'écriture, observé puis classé les lettres de l'alphabet selon deux méthodes:

     

          # en différentes familles "de rues" selon l'affichage-synthèse qui suit et la méthode Youpla-go:

    référents élèves lettres méthode youpla go

     

     

     

         # selon les formes des lettres, les gestes d'écritures: 

     

    Les Familles de Lettres Formes

     

     

    * Une fois ces classements réalisés, il est alors  aisé d'aborder l'apprentissage de l'écriture cursive:

     

       # Nous nous entraînons d'abord au tableau/ardoises puis sur des lignages de couleurs selon la méthode Youpla-go (bandes-élèves plastifiées + une plus grande pour le tableau) avec le chien d'écriture (nous verbalisons énormément les gestes et tracés).

       

       # Je leur donne ensuite une fiche d'entraînement au velléda comme ici.

     

       # Enfin, voici la trace finale qui fait l'objet du cahier phonologie-écriture des Alphas:

     

     

    Cahier d'Alphas Pour Les GS Partie 12012

    * Cahier G.S Partie 1 *

    * Cahier G.S partie 2 *

    * Cahier G.S partie 3 *

     

     

      Pour les enfants en difficultés, des pistes intéressantes ou en tous cas des conseils donnés par l'excellent site  Cabergo:

     

    http://www.cabergo74.fr/images/stories/preconisation%20ecriture.bmp

    Sans titre 1

    Pin It

    28 commentaires
  • Comme expliqué ici , j'utilise pour aborder l'écriture cursive, l'ingénieuse  "méthode Cabergo", exploitant l'idée originelle du Chien Jeannot.

    Cette année, j'ai souhaité ancrer davantage le travail sur le chien d'écriture en amont des familles de lettres, abordées plus tard.

    Voici donc la première partie du "cahier d'écriture" de mes G.S reprenant les gestes essentiels présentés par le chien. il reprend des documents proposés par Cabergo et par le site Mon sac d'école . Une sorte de cahier préparatif à l'écriture cursive:

    * Cahier écriture GS / première partie graphique *

     

    * ~ *

    J'enchaîne ensuite en parallèle avec la phonologie.

    La suite du cahier ici

     

    * ~ *

     


    2 commentaires
  • Suite à une conférence sur les gestes d'écriture, une ergothérapeuthe nous a présenté un outil que je ne connaissais pas: le bracelet d'écriture:

     

    http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSCMsgn-CpArZms9csiG1xid2uqswqlNEPWSdFjaKb06Gnf43pT   http://www.hoptoys.fr/images-p_1187_100114095519_160/BRACELET-ECRITURE.jpg

     

    Ce bracelet a été conçu pour faciliter le geste d'écriture / une boucle permet de maintenir le stylo dans une bonne inclinaison, le petit jouet en forme de dauphin est tenu par l'annulaire, l'auriculaire et le majeur partiellement, tandis que le stylo est maintenu par l'index et le pouce.

    Une solution toute simple mais efficace pour l'apprentissage de la pince de l'écriture et/ou l'aide à la préhension lorsque l'enfant n'a pas la dextérité suffisante.

     

    Cet outil peut être facilement conçu de façon artisanale. Une classe de maternelle de ma circonscription le teste depuis cette année avec succès. L'ergothérapeuthe qui donnait la conférence préconise ce genre de rééducation très tôt, avant que ne s'installent les mauvaises habitudes de tenue de crayon.

     

     

    Sans titre 1

     

    Pin It

    2 commentaires
  • coucou

     

    J'ai passé une partie de mes vacances à me documenter et faire des recherches sur l'apprentissage de l'écriture cursive. Très partagée parce que je pouvais lire sur la méthode Dumont, la lecture de "L'écriture cursive de la GS au CP"chez Retz et différents points de vue déclinés sur le net, sur des sites spécialisés ou non.

     

    Mes recherches se sont nourries également de mon expérience puisque depuis trois ans, j'ai vu passer dans ma classe des élèves en grosses difficultés motrices dont un élève dyspraxique qui a beaucoup enrichi ma pratique. En cherchant la façon dont il pouvait fonctionner et surtout, comment je pouvais l'aider puisque l'apprentissage sous un mode "traditionnel" nous posait problème, je me suis donc penchée sur la question et j'ai découvert des méthodes utilisées par les ergothérapeutes, dont celle de Jeannot avec le petit chien d'écriture:

    http://daniel.clerc2.free.fr/Ecole/apprentissages_ecriture/petit_chien_01.jpg

     

    En cherchant à améliorer cette technique ou en tous cas trouver des idées allant dans le même sens, j'ai dégotté aujourd'hui une pépite: le site de 4 ergothérapeutes de Metz-Tessy :  http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSpuuVWWFfreAvzg3rQ9NmO5m7otZqYfXEv-xBqGRJlOTdZ3xohkA

    Elles proposent leur méthode "Youpla-go, 9 traits pour tout écrire".

     

    Il s'agit donc d'une reprise du chien Jeannot mais amélioré, comme l'ajout des puces (de chien, bien sûr!   ) qui permettent d'imager les "arrondis". Voici le descriptif de la méthode: ici.

     

    Et de superbes affichages que je vais exploiter dès la rentrée .

     

    Je vais maintenant mettre à jour (Edit: c'est fait) et améliorer mes fiches d'écriture (que je retravaille pourtant tous les ans; je ne sais pas si je parviendrai un jour à être satisfaite de mon travail ...). Je mets en ligne dès que c'est fait mais j'aimerais bien des avis sur cette méthode.

    * Ecriture: mes trouvailles*

     

    Le blog d'une maman qui a développé des outils et méthodes sur l'apprentissage de l'écriture: http://blog.serpodile.com/

     

     

    Sans titre 1

    Pin It

    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique